2021.12.0-SNAPSHOT FR/FR

Chamonix.

Megève sous la neige. Incontournable.

L’Ateca est dans son élément.

En plein coeur de Chamonix, le Genepy propose 13 appartements modernes à la décoration contemporaine. Un pied à terre idéalement situé, très prisé des alpinistes.

Devant le nombre d’établissements fermés malgré la pleine saison, on a bien failli se rabattre sur le fait de dormir dans l’Ateca. L’autre solution c’était le refuge, ou le tipi…

Au Comptoir du Père Sotieu à Megève, pendant que certains rêvent en vitrine, à l’intérieur, nous, on culpabilise déjà rien qu’en se demandant ce qu’on va finir par choisir.

Quelles que soient les conditions, on a quand même tendance à se dire qu’on a choisi la bonne monture. La polyvalence c’est son truc.

Pour cette année, le ski alpin on oublie. Pas de remontées mécaniques. Pour autant les options sont nombreuses pour changer d’air et profiter pleinement de la montagne.

L’Atelier 55, à Megève comme ailleurs (Paris, Saint Ouen, Saint Tropez), vaut largement le détour et en l’occurrence il n’y en a pas, c’est en plein cœur de Megève. Aucune excuse !

Quand la neige se décide à tomber au Mont d’Artois, mieux vaut être préparé. Pour les pneus neige, on est bons, bien aidés aussi par le sytème 4Drive.

C’est sans conteste par les airs que l’on en vient à pleinement réaliser l’aspect spectaculaire des sommets de la région.

Avec le snow-kite (ou ski-kite), l’idée est simple : pouvoir jouer avec les reliefs sans interruption et glisser sur la neige vierge autant sur terrain vallonné que sur le plat.

Les Saint Bernard à poils courts se comptaient en France par dizaines seulement. L’élevage du pays du Mont-Blanc aura grandement participé à préserver la race.

À Chamonix, les institutions sont nombreuses. Pour autant, quand il s’agit de chocolats et sucreries c’est à Ancey que l’on pense.

L’Église Saint Michel de Chamonix- Mont- Blanc fait face à la Compagnie des Guides. Ils sont 200 à perpétuer la passion de leurs aînés, pionniers dans la découverte de l’alpinisme.

Incontournable. Déjà pour son emplacement. « Joséphine » a été pensé comme un carrousel. Le bâtiment attire l’œil et garde encore l’histoire de l’art nouveau à Chamonix.

Dernière étape avant la frontière Suisse : Vallorcine. L’hôtel du Buet y est le point de départ, été comme hiver, des randonnées à destination du Buet mais aussi du vallon de Bérard.

Quand la neige se décide à tomber au Mont d’Artois, mieux vaut être préparé. Pour les pneus neige, on est bons, bien aidés aussi par le sytème 4Drive.

Blanc sur blanc, on joue la carte du minimalisme. Mais de là à vraiment se fondre dans le décor… On repassera.

Quand on se souvient que notre Ateca a le pack hiver et les sièges chauffants :

Le golf sur neige, ça existe ! Et ça occupe. Surtout quand on se met à jouer avec des balles classiques. À la recherche des balles blanches, enfouies sous la poudreuse.

Devant le nombre d’établissements fermés malgré la pleine saison, on a bien failli se rabattre sur le fait de dormir dans l’Ateca. L’autre solution c’était le tipi ou le refuge.