FR/FR

Bretagne Nord.

En règle générale, un bateau, cela flotte. À marée basse il paraît que cela vole aussi.

Berceau de nombreuses légendes, le chaos de la forêt de Huelgoat intrigue par l’amoncellement d’immense rochers arrondis en plein sur le passage de la Rivière d’Argent.

Quand le ciel est dégagé et que tout vous fait oublier la destination, la Bretagne se rappelle à vous en quelques minutes à peine. Le ciel s’assombrit au point de noircir. Le grain tombe et s’intensifie, comme le moment qui s’ensuit.

Si vous ne saviez pas d’avance que c’est de la Bretagne dont il s’agit, vous auriez pensé à quelle destination ?

Impossible de ne pas y trouver son bonheur. Chez NOX on parle déco, en général, mais pas seulement. Le design doit correspondre à un vrai besoin selon son propriétaire. On vous y souhaite de bonnes découvertes. 

NOX, 139, rue du Maréchal Joffre à Perros-Guirec

Juste un mercredi après-midi comme un autre en Bretagne. Activité extra-scolaire de référence : la voile.

C’est par la route, bien accompagné, mais aussi via le GR34 que l’on peut apprécier les landes côtières séparant les caps d’Erquy et de Fréhel.

Le sentier des douaniers à Dinard est sans conteste l’un des plus beaux de France. On s’y promène souvent au ras de l’eau depuis la plage vers le chemin de ronde, ou encore la piscine d’eau de mer.

À s’y tromper…un mélange de côte méditerranéenne et de décor de lacs italiens. Pourtant c’est bien à Dinard. Le climat y est souvent différent mais on retrouve le même sentiment de havre de paix.

En plein centre de Dinard, l’Oyster Club (aussi présent à Paris) mélange poissonnerie et bistrot. L’étal est l’élément phare puisqu’il permet d’opter pour les mêmes produits - ultra - frais sur place comme à emporter.

www.oysterclub.fr 
2, Rue Saint Enogat à Dinard

Les eaux turquoise de la côte nord n’ont pas grand-chose à envier à celles de la Corse par exemple. Ou alors, leur température peut être.

On appelle cela la Grotte du Diable. On ne l’a pas vu à l’inverse d’un personnage croisé au hasard d’un chaos de rochers tous plus imposants les uns que les autres.