2021.7.2 FR/FR

L'Espagne comme futur centre de mobilité électrique.

Sa Majesté le Roi Felipe VI et le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, ont visité le siège de SEAT S.A. à Martorell, pour commémorer le 70ème anniversaire de la société. Tous deux étaient accompagnés d'Herbert Diess, Président du conseil d'administration de SEAT et PDG du Groupe Volkswagen, et de Wayne Griffiths, Président de SEAT S.A.. Étaient également présents le Ministre de l'Industrie, Reyes Maroto, ainsi que Stefan Piëch et Mark Porsche, membres du conseil d'administration de SEAT.

L'entreprise a illustré le potentiel de transformation de l'usine pour la production de véhicules électriques.

Au cours de cette visite, le Groupe Volkswagen, SEAT S.A. et le gouvernement espagnol ont souligné leur vision commune de la transformation durable de l'industrie automobile. Le Groupe Volkswagen et SEAT S.A. sont prêts à collaborer à la transformation de l'infrastructure industrielle et de l'écosystème de la mobilité électrique, et à accélérer la reprise économique du pays. La société a déjà annoncé l'année dernière un plan d'investissement de 5 milliards d'euros dans la mobilité électrique jusqu'en 2025.

Un projet a été défini afin d'accélérer le développement d'un écosystème de mobilité électrique. Il sera mené par le Groupe Volkswagen et SEAT S.A. Celui-ci fera office de catalyseur pour les moyennes et grandes entreprises, avec la collaboration d'organisations clés de différents secteurs, à l'instar d'Iberdrola dans l'industrie de l'énergie, de Telefónica dans le domaine des télécommunications, de CaixaBank dans la finance, du centre technologique Asti, ou encore des fournisseurs majeurs du monde de l'automobile tels que Gestamp ou Antolín. Tourné vers l'avenir, cet ambitieux projet commun offre un grand potentiel en termes de création d'emplois, en particulier pour les jeunes.

L'Espagne pourrait devenir un centre de mobilité électrique en Europe

Avec la deuxième plus grande industrie automobile d'Europe, l'Espagne a une responsabilité majeure dans la réalisation des objectifs du "Green Deal" européen d'ici 2030. À ce titre, il est essentiel que le pays accélère la création de l'écosystème du véhicule électrique, stimule la demande et développe les infrastructures publiques de recharge. Ainsi, la vision commune de l'avenir des différents partenaires comprend la production de véhicules électriques de petite taille dans l'usine de Martorell, ainsi que la production locale de cellules et de modules de batteries.

« L'Espagne peut devenir un centre de mobilité électrique en Europe. Nous partageons la vision du gouvernement espagnol : la transformation de l'industrie automobile. La modernisation des structures industrielles et la création d'emplois d'avenir, peuvent constituer un plan d'action puissant pour l'ensemble de la région. Nous espérons que la Commission européenne aura la volonté politique de permettre à ce projet phare, d'une importance historique pour l'Espagne, de devenir réalité » a déclaré Herbert Diess, PDG du Groupe Volkswagen et Président du conseil d'administration de SEAT S.A.

« Nous avons mis ce pays sur les routes il y a 70 ans. Désormais, notre objectif est d'électrifier l'Espagne. Pour que ce projet devienne une réalité, toutes les parties ont convenu que l'Espagne doit développer et garantir une infrastructure de recharge étendue sur tout le territoire, et stimuler la demande par des mesures incitatives. L'Espagne doit prendre le train de l'électrification » a ajouté Wayne Griffiths, Président de SEAT S.A.

Un aperçu du futur de SEAT S.A

Lors de cette visite, le Roi et le Premier ministre ont visité le SEAT Design Centre, un centre unique en Europe du Sud, dans lequel l'entreprise conçoit les futurs modèles SEAT et CUPRA. Werner Tietz, Vice-président de SEAT S.A. pour la R&D, a présenté les prochains produits que les deux marques vont lancer dans les années à venir. Sa Majesté le Roi Felipe VI et M. Pedro Sánchez ont également pris connaissance du plan d'investissement que l'entreprise développera jusqu'en 2025.

Ils se sont ensuite rendus au cœur du pôle industriel de Martorell, où ils ont visité la ligne de production numéro 2. Ils ont ainsi pu découvrir comment l'entreprise a déjà entamé sa transformation vers l'électrification, avec la production des premiers hybrides rechargeables de son histoire : la SEAT Leon, la CUPRA Leon et, depuis peu, la CUPRA Formentor e-HYBRID.

Les prestigieux visiteurs se sont ensuite dirigés vers le Garage CUPRA, le siège de la marque qui a ouvert en février 2020. Ils ont pu y découvrir certains des véhicules électrifiés déjà commercialisés par la marque, et les modèles hybrides rechargeables de la famille Leon, de la SEAT Tarraco et de la CUPRA Formentor. Sans oublier le SEAT MÓ eScooter 125, le tout premier scooter électrique de l'histoire de l'entreprise.

Contactez-nous

Contactez-nous