Martorell, 06/10/2016. – Pas moins de 50 ingénieurs sont prêts à mener les tests estivaux à bord de 40 véhicules d'essais et à effectuer une batterie de 80 tests au cours des 25 000 kilomètres à parcourir dans une région désertique du sud de l'Espagne sous des températures de 45 °C à l'ombre. Il s'agit de tests extrêmes effectués pendant l'été qui ont pour objectif de pousser les véhicules dans leurs derniers retranchements. Un véritable camp d'entraînement pendant trois semaines. Aujourd'hui, c'est au tour de la SEAT Ateca. Quel est donc le traitement de choc imposé au véhicule ? Retrouvez quelques exemples ci-dessous.

- Contrôle de traction en descente. Cet essai consiste à contrôler les systèmes antipatinage du véhicule sur des descentes jusqu'à 35 % et à vérifier le comportement de l'assistance à la descente de côte (Hill Descent Control). Ce système garantit une descente contrôlée du véhicule sans que le conducteur n'ait à appuyer sur la pédale de frein et se charge également d'activer le système ABS si nécessaire.

- Contrôle du remorquage. Le risque de perdre le contrôle du véhicule est beaucoup plus élevé lors du remorquage d'un attelage. Cet essai consiste à vérifier les performances du système de stabilisation de l'attelage qui est un programme aidant la voiture à rester stable lorsqu'elle tracte un attelage.

- Test de Klapper. Une voiture est généralement composée de plus de 3 000 pièces. Cet essai consiste à s'assurer que toutes les pièces composant le véhicule fonctionnent en parfaite harmonie et ne font pas de bruits nuisibles pour le conducteur et les passagers, quelle que soit la surface de conduite.


Essai de pénétration de la poussière. Dans le cadre de cet essai, le véhicule testé roule dans le désert derrière un premier véhicule projetant un nuage de poussière dense. Ceci permet de déterminer la durée de service du filtre à air du moteur.

- Essai sur surface gravillonneuse. Les véhicules parcourent 3 000 kilomètres sur une surface gravillonneuse, afin d'analyser l'impact des graviers sur toute la surface du soubassement de carrosserie, des passages de roues et de la partie externe des pare-chocs. L'objectif est d'évaluer la résistance des matériaux pendant la durée de vie complète du véhicule.


Après presque un mois d'essai et plus de 80 vérifications effectuées, les voitures ont été testées dans toutes les configurations possibles afin de ne rien laisser au hasard. Grâce à ces tests effectués en conditions extrêmes par des centaines d'ingénieurs et de techniciens dans le monde entier, les conducteurs peuvent parcourir toutes les routes du monde en toute confiance. Notre prochaine étape : les essais hivernaux.