Un record historique. Jamais au cours de ses 68 ans d'existence, la marque SEAT n'avait autant vendu de véhicules. Les ventes globales de SEAT au cours du premier trimestre 2018 battent tous les records. Avec 139 200 véhicules livrés (2017 : 117 300), les ventes de SEAT ont nettement progressé de 18,7 % entre janvier et mars et ont dépassé l'ancien record en termes de ventes réalisées au cours d'un premier trimestre qui remontait à l'année 2000 (136 200 véhicules vendus).

 

En mars, SEAT a réalisé un autre exploit, celui d'avoir vendu le plus grand nombre de véhicules en un mois. En mars, le fabricant a vendu 60 400 véhicules (2017 : 53 200), soit une hausse de 13,4 % par rapport à 2017, et pour la première fois, a franchi le cap des 60 000 véhicules livrés en un seul mois. Le précédent record remontait au mois de mars de l'année 2000 (durant lequel 56 200 unités avaient trouvé preneur).

SEAT connaît des ventes record au premier trimestre

En mars, la marque a également réalisé son record en termes de ventes mensuelles et a franchi, pour la première fois de son histoire, le cap des 60 000 unités.

Wayne Griffiths, vice-président en charge des ventes et du marketing chez SEAT, a déclaré : « Nous sommes très heureux d'avoir fait tomber ce record qui datait de presque 20 ans. SEAT n'a jamais été aussi en forme, et nous en avons encore sous la semelle. Notre gamme actuelle a le potentiel de se développer sans cesse, et des opportunités nous attendent sur plusieurs marchés sur lesquels nous opérons. De plus, nous nous apprêtons à étoffer la gamme et à dévoiler de nouveaux modèles, tels que la SEAT Tarraco et la CUPRA Ateca, qui devraient voir le jour à la fin de l'année. Nous avons réalisé un départ gagnant cette année. Néanmoins, des défis majeurs nous attendent, notamment la mise en œuvre de la recommandation WLTP. »

Une croissance à deux chiffres

SEAT, ont dynamisé la croissance globale. L'Espagne a progressé de 15,5 %, et avec 28 500 véhicules vendus, elle se hisse en haut du podium des ventes SEAT. La péninsule ibérique est suivie de l'Allemagne (25 300 véhicules vendus, soit +22,8 %) et du Royaume-Uni (18 400 véhicules vendus, soit +9,6 %), deux marchés sur lesquels la marque a signé des résultats historiques en volumes de ventes.

Le pays dans lequel les livraisons SEAT ont augmenté le plus par rapport au premier trimestre 2017 est l'Algérie. Ce territoire connaît le premier trimestre de tous les records et devient ainsi le cinquième marché de la marque en volume de ventes. Jusqu'à mars, le fabricant y a vendu 7 200 véhicules (2017 : 900) suite au lancement de la commercialisation de l'Ibiza cinquième génération, qui est assemblée sur le site de fabrication national situé à Relizane. SEAT a confirmé qu'à partir de l'été prochain, le site algérien se chargera de l'assemblage final de l'Arona et de la Leon, toutes deux fabriquées à Martorell, ce qui permettra au constructeur de poursuivre sur le chemin de la croissance des ventes dans ce territoire.

SEAT connaît des ventes record au premier trimestre

Le site de fabrication de Martorell continuera de fonctionner plus souvent les samedi et dimanche des mois d'avril et de mai en écho au succès de l'Ibiza, de l'Arona et de la Leon.

En outre, SEAT a également connu une croissance solide dans la plupart des marchés européens, comme la France (7 400 véhicules, soit +15,4 %), l'Italie (6 200 véhicules, soit +16,7 %), l'Autriche (5 700 véhicules, soit + 20 %), la Suisse (3 100 véhicules, soit +21,4 %) ou les Pays-Bas (2 600 véhicules, soit +68,1 %). Plus précisément, l'entreprise a réalisé des ventes record au premier trimestre en Autriche et en Suisse, ainsi qu'en Israël (3100 véhicules, soit +3,0 %).

La popularité des modèles de la gamme SEAT donne un coup d'accélérateur à la production. Ainsi, le site de fabrication de Martorell a ajouté dix équipes de production week-end sur la ligne 1 (Ibiza et Arona) et sept sur la ligne 2 (Leon), ainsi que quatre équipes sur la Ligne 3 (Audi Q3).

Un nouveau modèle tous les six mois jusqu'à 2020

Le volume de ventes record réalisé au premier trimestre 2018 est la conséquence du lancement de l'Ateca, de la Leon, de l'Ibiza et de l'Arona au cours des deux dernières années. SEAT s'apprête à présent à étoffer sa gamme en sortant un nouveau modèle tous les six mois entre 2018 et 2020. Les deux premiers modèles de cette série seront la SEAT Tarraco et la CUPRA Ateca, qui devraient être commercialisés à la fin de l'année.