Martorell, 31/05/2016. Les ingrédients de base nécessaires à la création d'une couleur sont : les pigments, l'aluminium et le mica. Leur combinaison permet d'obtenir des résultats innombrables et variés. Toutefois, seules 12 teintes finiront par constituer la palette de couleurs d'une voiture.

Tout est planifié avec soin. Avant de commencer à travailler sur un nouveau modèle, l'équipe Design est informée des fonctions indispensables qu'elle doit inclure à la voiture. Et ceci inclut bien évidemment les couleurs. Pour vous donner un exemple, la forme et la taille d'une voiture jouent un rôle important : « Les petites voitures peuvent afficher des couleurs vives et unies alors que les grosses berlines ont plutôt tendance à arborer des teintes foncées et métallisées », nous explique Jordi Font, responsable du service Couleurs et Habillage chez SEAT.

Un autre exemple est la clientèle ciblée par le nouveau modèle. « Les couleurs vives et audacieuses attirent plus les jeunes personnes alors que les clients d'un âge mûr s'orientent de préférence vers les couleurs plus sophistiquées ». Un autre facteur déterminant est le caractère que nous voulons que la nouvelle voiture affiche. « Une voiture sportive ne se déclinera pas dans la même gamme de couleurs qu'un SUV qui arborera des tons plus naturels ».

Le climat et la culture d'un pays jouent également un rôle prépondérant lorsqu'il s'agit de décider des couleurs qui sont adaptées à différents marchés. Toutefois, les trois teintes qui ne se démodent jamais sont le blanc, le noir et le gris. Elles sont les couleurs les plus populaires en Europe comme nous le révèlent les études années après années.

En plus de tous ces facteurs, le choix d'une couleur résulte également de « conjectures éclairées » basées sur de nombreuses études et sur une analyse minutieuse nous explique Jordi Font.  L'équipe Couleurs et Habillage commence à faire des prédictions sur les tendances de couleur trois ans avant la production en étudiant les tendances à succès dans la mode et l'architecture. Le laboratoire de peinture devient un point de rencontre entre la chimie et la créativité. En effet, 100 mélanges et 1000 litres de peinture sont utilisés avant de lancer une nouvelle couleur sur le marché. L'équipe ne ménage pas ses efforts pour que ses prédictions soient un succès. En effet, la couleur est un facteur clé qui va déterminer la décision d'achat du client.

Parmi la sélection de couleurs, il y en a toujours une qui a une signification particulière et qui « déclare ses intentions », selon Jordi Font. Dans le cas de la SEAT Ateca, une couleur orange métallisée a été choisie dans ce but : Orange Samoa. Cette couleur a été inspirée par la ville natale de la marque : « Barcelone est la ville idéale pour voir le soleil se lever car nous sommes sur le bord de mer. Une teinte orangée sur l'horizon est un moment magique de la journée et c'est cette émotion brute que nous avons souhaité capturer ».

La couleur est essentielle lorsque vous voulez qu'une voiture suscite une « émotion ». Elle définit la façon « d'être et l'image que veut donner » chaque conducteur. Jordi Font ajoute qu'il « y a autant de couleurs que de styles personnels » et il conclut en déclarant que « en fin de compte, les couleurs existent pour qu'on les vivent et les ressentent pleinement ».