SEAT a réalisé un nombre de ventes record en mai. Les ventes mondiales de la marque ont augmenté de 15,5 % le mois dernier avec un total de 49 200 voitures livrées (2017 : 42 600). Ce chiffre vient battre le record établi en l’an 2000 (48 400 unités).

Au cours des cinq premiers mois de l’année 2018, SEAT a enregistré un volume de ventes record ainsi que le chiffre d’affaires le plus élevé de son histoire, dont le record remontait également à l’année 2000 (229 600 véhicules). Au cours de cette période, le constructeur a livré 238 500 véhicules dans le monde, soit 18,5% de plus qu’à la période entre janvier et mai 2017 (201 300 ventes).

Meilleur mois de mai de toute l’histoire du constructeur

Selon Wayne Griffiths, vice-président en charge des ventes et du marketing chez SEAT, « nos ventes du mois de mai nous permettent de conserver notre position parmi les marques les plus dynamiques d’Europe. Nos résultats ont progressé d’au moins 14 % sur les principaux marchés européens et de plus de 20 % dans le cas de l’Italie. Notre croissance se poursuit à un rythme plus rapide que prévu, notamment grâce à la dynamique enregistrée grâce à la nouvelle Arona, qui connait le même succès commercial que l’Ibiza, la Leon et l’Ateca. La deuxième moitié de l’année sera difficile en raison de la nouvelle homologation WLTP, mais nous faisons de notre mieux pour maintenir le taux de croissance positif des ventes pour le reste de l’année. »

L’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Italie et l’Algérie sont les marchés affichant une croissance plus importante.

La forte tendance à la hausse que connaît SEAT en 2018 est portée par la croissance sur la plupart des marchés dans lesquels la marque est implantée, avec l’Espagne en tête, où la société a vendu 50 400 voitures (+14,3 %) entre janvier et mai. SEAT domine largement le nombre d’immatriculations de véhicules par rapport au reste de ses concurrents, et la Leon et l’Ibiza sont les deux modèles les plus vendus sur le marché. Les ventes en Allemagne ont progressé davantage de 19,3 % pour atteindre les 46 100 véhicules vendus, tandis qu’au Royaume-Uni, celles-ci ont augmenté de plus de 19 % pour un total de 29 400 voitures livrées (+19,5 %). Les ventes de SEAT ont également fortement progressé en France (12 500, +14,8 %) et en Italie (10 700, +22,5 %).

L’Algérie est le marché où les ventes de SEAT ont le plus augmenté grâce au succès de l’Ibiza nouvelle génération, qui est assemblée dans la région (10 700 véhicules, dont 1000 entre janvier et mai 2018). Les ventes de la marque évoluent également à un rythme soutenu dans des pays tels que l’Autriche (9 800 ; 25,7 %), la Belgique (5 000 ; +36,5 %), le Portugal (4 500 ; +27,6 %) et les Pays-Bas (4 200 ; +29.8 %).

SEAT dévoile sa future stratégie aux concessionnaires de son réseau mondial

SEAT a réuni à Berlin 2 400 importateurs et investisseurs de son réseau de distribution mondial du 12 au 14 juin. Le constructeur espagnol a choisi cet événement pour présenter sa stratégie et ses futurs projets à son réseau mondial de concessionnaires, une feuille de route influencée cette année par le lancement de la CUPRA Ateca et de la Tarraco, nouveau SUV pouvant accueillir jusqu’à 7 passagers, qui devraient voir le jour au dernier trimestre 2018.