SEAT a également entamé la seconde moitié de l’année sur un rythme record. Après avoir enregistré les meilleurs résultats de son histoire au premier semestre de cette année, les ventes de nouveaux véhicules SEAT ont augmenté de 35,7 % au mois de juillet par rapport au même mois en 2017 avec un total de vente de 52 700 véhicules (2017 : 38 900). Avec ce résultat, SEAT enregistre le meilleur mois de juillet de son histoire en battant son ancien record de 2001 (46 200 véhicules vendus).

Le mois de juillet 2018 confirme que SEAT continue d’afficher des ventes record

Pendant la période de janvier à juillet cette année, SEAT a vendu 342 700 véhicules, représentant une augmentation de 20,1 % par rapport à la même période en 2017 (285 400 ventes) et a enregistré un volume de ventes record sur les 7 premiers mois de l’année. Le précédent record remontait à l’année 2000 (avec 324 400 unités vendues).

 

Selon Wayne Griffiths, vice-président en charge des ventes et du marketing chez SEAT « l’augmentation de nos ventes depuis le mois de janvier nous permet de conserver notre position parmi les marques les plus dynamiques d’Europe. SEAT enregistre des volumes de vente record grâce au succès de nos nouveaux modèles, notamment le SUV Ateca et le crossover Arona. Une voiture sur trois vendues est un SUV et ce chiffre va encore augmenter dans les prochains mois avec la phase de consolidation de l’Arona et la sortie du modèle Tarraco ».

Les résultats de la marque ont progressé de 20 % sur les principaux marchés, notamment l’Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l’Italie, l’Autriche, la Belgique et le Portugal.

Les résultats enregistrés jusqu’au mois de juillet ont été portés par la croissance sur la plupart des marchés dans lesquels la marque est implantée. La majorité d’entre eux ont progressé de plus de 20 %. L’Espagne en tête avec 72 900 véhicules vendus (+16 %). Par ailleurs, SEAT domine largement le nombre d’immatriculations de véhicules par rapport au reste de ses concurrents, et la Leon et l’Ibiza sont les deux modèles les plus vendus. L’Allemagne est le deuxième plus grand marché de SEAT sur lequel le constructeur a enregistré un progrès de 26,4 % avec 71 400 voitures vendues. Sur la marché britannique, les ventes de véhicules SEAT ont encore progressé au-dessus de la tendance du marché avec une croissance de 23,5 % pour un total de 41 600 voitures vendues. La France, qui représente le quatrième marché de ventes record pour SEAT (18 900), est l’un des marchés en plus forte progression avec une croissance de 23,2 %, tout comme l’Italie (14 200 ; +27,1 %).

Sur les autres marchés européens, les ventes ont également progressé de plus de 20 %, notamment l’Autriche (13 700 ; +24 %), la Belgique (6900 ; +45,4 %), le Portugal (6800 ; +22,2 %) et les Pays-Bas (5700 ; +26,6 %). L’Algérie est le marché où les ventes de SEAT ont le plus augmenté avec 12 900 véhicules livrés cette année ce qui représente 11 700 plus de véhicules vendus que sur les 7 premiers mois de l’année 2017. 

Augmentation du bénéfice d’exploitation

Au premier semestre 2018, grâce au succès commercial enregistré, le bénéfice d’exploitation de SEAT a augmenté de 62,7 % par rapport à la même période en 2017, permettant au constructeur d’atteindre un record historique de 212 millions d’euros. L’arrivée de l’Arona dans la gamme SEAT a joué un rôle majeur dans ce résultat et le chiffre d’affaires du constructeur automobile a également atteint des niveaux record avec une augmentation de 14,5 % à 5,786 milliards d’euros.