Barcelone, 16/11/2016 - Les services de mobilité partagés et connectés de SEAT franchissent une étape supplémentaire avec le projet Connected Sharing de SEAT. En 2017, le constructeur lancera un projet pilote de service d'autopartage destiné à ses 14 000 collaborateurs. Ce projet intégrera différentes solutions de transport, basées sur l'autopartage et le covoiturage. En clair, SEAT Connected Sharing permettra d'optimiser l'utilisation des véhicules professionnels du parc disponibles, et aidera les propriétaires de voitures à échanger leur véhicule ou à le partager quand ils se rendent au travail.

Par ailleurs, l'édition 2016 du congrès international Smart City Expo, qui se déroule à Barcelone jusqu'à demain, est l'occasion pour SEAT de dévoiler l'application Digital Sharing. Elle a été développée au service des environnements d'économie collaborative ou de partage poste-à-poste. L'application fonctionne en tant que clé numérique et permet de partager sa voiture dans un cadre privé ou professionnel.

L'objectif de ces deux projets est de dynamiser le développement de solutions qui facilitent l'autopartage. « L'évolution de ce type de technologie nourrit le concept d'Easy Mobility sur lequel nous travaillons en vue de fournir aux utilisateurs et aux conducteurs les solutions les plus faciles, avec en première ligne, les personnes qui travaillent chez SEAT. La prise en compte de la dynamique de l'autopartage et des possibilités permises par l'économie collaborative est la suite naturelle de notre activité. Elle s'aligne avec la mue numérique que nous connaissons actuellement. » a déclaré Fabian Simmer, Digital Officer chez SEAT.

Ces projets sont unis par toutes les autres innovations technologiques présentées par SEAT lors de cette édition du Smart City Expo, comme l'Ateca Smart City Car équipée de l'application Parkfinder. Il s'agit d'un projet pionnier qui aide les utilisateurs à trouver des places de stationnement disponibles. Le constructeur imagine aussi de nouvelles options de paiement rapides, toutes conçues pour faire avancer le concept de la mobilité simplifiée qu'il soutient. Sur son stand, les visiteurs peuvent découvrir des expériences de mobilité connectées et intégrées au moyen de trois écrans : la vision Digital Sharing, l'expérience urbaine fournie par la SEAT Ateca et la plate-forme collaborative iCity, système né de la collaboration entre SEAT, la mairie de Barcelone et Cellnex Telecom.

Le congrès Smart City est également l'occasion pour SEAT de présenter le concept de navette intelligente BCN, développé par CARNET, réseau dédié à la recherche et l'innovation pour la mobilité urbaine. L'objectif de la navette intelligente BCN est d'offrir un service de mobilité flexible, adapté en temps réel à l'environnement urbain et aux besoins de déplacement des utilisateurs. Christoph Wäller, responsable de l'innovation chez SEAT, explique le projet : « Nous souhaitons tout connaître des impératifs des utilisateurs lorsqu'ils se rendent à leur travail afin de développer des solutions de mobilité et de covoiturage efficaces. Le succès de ce type de service repose essentiellement sur la qualité des données relatives aux itinéraires. Nous tenons à répondre de la manière la plus intelligente possible aux demandes des différents utilisateurs en matière de déplacements. En ce sens, nous travaillons sur un nouvel algorithme, baptisé la « Mobility Formula », que nous testons et améliorons en permanence à l'aide de notre nouvel outil de développement, le « CARNET Virtual Mobility Lab ». »

Le territoire Smart City est une toile de fond idéale pour mettre en avant la progression réalisée par SEAT dans son projet consacré à la mobilité de demain. La marque, qui connaît en ce moment une véritable mue numérique, a monté l'équipe transversale Mobilité simplifiée. Ce groupe de collaborateurs est prêt à mener le processus de mue numérique de l'entreprise sur trois fronts : numérisation et R&D, expérience client et développement d'activités.