2020.0.13.2 FR/FR

SEAT investit dans le futur.

SEAT va investir 5 milliards d'euros entre 2020 et 2025. Cet investissement sera non seulement consacré à la mise en place de nouveaux projets de R&D, et notamment à l'électrification de la gamme, mais aussi aux équipements et aux installations des usines de Martorell, de Barcelone et de Componentes. SEAT se prépare donc à développer de nouveaux modèles et projets afin d’assurer l’emploi et de stimuler l'avenir de l'entreprise.

Carsten Isensee, Président de la SEAT, a souligné : « Ce plan d'investissements est notre façon d'aborder l'avenir avec détermination et optimisme, afin que notre entreprise soit plus forte, plus innovante et plus efficace. Nous souhaitons que Martorell produise à partir de 2025 des véhicules électriques, lorsque le marché de la voiture électrique sera plus mature ».

Le président de SEAT a également noté : « Notre rôle est d’être leader de la transformation de l'industrie automobile en Espagne. Nous avons besoin de la collaboration des collectivités centrales, régionales et locales car nous n'y parviendrons pas seuls. Le plan présenté par le gouvernement espagnol est un pas dans la bonne direction pour continuer à développer le secteur automobile ».

Une entreprise, deux marques

Lors de la conférence de presse pour présenter la future stratégie de l'entreprise qui s'est tenue à CASA SEAT, le nouveau bâtiment qui a récemment ouvert ses portes au cœur de Barcelone, Carsten Isensee a expliqué que « SEAT et CUPRA sont essentiels pour le développement de l'entreprise. Chacune a un rôle clair, une personnalité, des attributs propres et s'adresse à une typologie de clientèle différente. Elles se complètent donc parfaitement et ne peuvent se substituer l'une à l'autre. SEAT est la porte d'entrée du Groupe Volkswagen : nos clients sont plus jeunes et ont en moyenne 10 ans de moins que la moyenne du marché. De plus la plupart sont primo-accédant. CUPRA, en revanche, vise un nouveau segment de marché qui se situe entre les généralistes et le marché haut de gamme. Nous sommes convaincus qu'il existe un fort potentiel de croissance parmi les clients qui recherchent le caractère unique de CUPRA ».

Selon M. Isensee : « SEAT est et sera encore plus à l'avenir, une entreprise dont la structure est composée de deux marques bien ciblées : SEAT et CUPRA. Ces deux marques sont les deux faces d'une même pièce. En effet, SEAT offre à CUPRA une base de croissance en volume en matière de production, de R&D et de ressources humaines. De son côté, CUPRA permet à SEAT de se positionner sur le segment des voitures plus chargées émotionnellement, avec une montée en gamme ». M. Isensee  a ajouté que : « Les syndicats et la direction de l'entreprise partagent cette vision commune et nous travaillons main dans la main pour assurer l'avenir de l'entreprise et de ses marques ».

La capacité d'investissement pour les deux marques dépend de la structure de SEAT, ainsi que des ressources tels que les plus de 15 000 employés et les trois sites de production : SEAT Martorell, SEAT Barcelona et SEAT Componentes. Le siège social de l'entreprise tout comme les centres techniques et de design qui réunissent les potentiels créatifs et technologiques, sont également tous situés à Martorell sous la structure d'entreprise SEAT. Enfin, CASA SEAT et SEAT:CODE, le centre de développement de logiciels de SEAT, se trouvent à proximité, au centre de Barcelone.

Aujourd'hui même, la société a annoncé que SEAT:CODE disposera de nouveaux locaux sur la Rambla au cœur de Barcelone, avec une équipe de plus de 150 développeurs de logiciels. Celle-ci se consacrera à la transformation numérique de la société et aura pour rôle de développer des produits et de solutions numériques pour renforcer SEAT et CUPRA, tout comme de définir de nouvelles solutions digitales pour l’ensemble du Groupe Volkswagen. SEAT a déjà recruté 20 nouveaux professionnels qui vont intégrer SEAT:CODE et qui seront rejoints dans les prochains mois par 100 de plus.

CUPRA se renforce avec la nouvelle el-Born

Depuis sa naissance en février 2018, la marque CUPRA a connu une croissance exponentielle qui a dépassé toutes les attentes. Après l'ouverture du Garage CUPRA et la présentation de la CUPRA Leon et de la CUPRA Formentor dont les pré-réservations débutent cette semaine, l'entreprise a décidé de lancer la version de série du concept-car Cupra el-Born.

L’entreprise lancera le modèle el-Born, un véhicule 100% électrique sous la marque CUPRA.

« La CUPRA el-Born partage tous les gènes de la marque CUPRA et est la preuve vivante que l’électrification et la performance peuvent aller de pair. Ce nouveau modèle va nous permettre de faire un nouveau pas dans le domaine de l’électrification, ainsi que d’accroître nos ventes et nos marges » a expliqué Wayne Griffiths.

La CUPRA el-Born est une voiture entièrement conçue et développée à Barcelone. Comme prévu, elle sera fabriquée à Zwickau, en Allemagne, sur la plateforme MEB. La CUPRA el-Born sera commercialisée en 2021.

M. Griffiths a souligné que « Le lancement de la marque CUPRA, il y a deux ans, a été un franc succès. Les bouleversements qui se produisent dans l'industrie automobile sont une occasion idéale pour l'émergence de nouvelles marques comme CUPRA. Nous sommes convaincus que le potentiel de CUPRA est tel que nous pourrons engendrer un revenu d’un milliard d’euro lorsque toute la gamme sera disponible sur le marché ».

Au sujet du Formentor, le Vice-Président des Ventes et du Marketing de SEAT et PDG de CUPRA a souligné que « La CUPRA Formentor représente une nouvelle étape dans le développement de la gamme de la marque sportive. De plus ce modèle est une porte ouverte à une nouvelle clientèle. La CUPRA Formentor joue un rôle clé dans notre objectif de conquérir les passionnés d’automobile du monde entier ».

Un optimisme modéré pour le second semestre

Le Président de SEAT, Carsten Isensee, a également fait le point sur les six premiers mois de l'année, période marquée par le coronavirus. M. Isensee a déclaré que « le premier semestre 2020 a probablement été l'un des plus difficiles de l'histoire de SEAT. Les exercices 2020 et 2021 promettaient d'être difficiles et nous devons désormais ajouter l'impact considérable du COVID-19 sur l'industrie automobile ». En tout état de cause, M. Isensee a exprimé un optimisme modéré quant à la croissance de l'entreprise dans les mois à venir « Depuis la reprise de l’activité, nous avons constaté ces dernières semaines une légère amélioration. Nous sommes confiants dans une reprise, au moins partielle, au cours du second semestre 2020 ».

D'un point de vue industriel, l'usine SEAT de Martorell a pratiquement retrouvé son rythme de production d'avant crise et produit aujourd'hui environ 1 900 véhicules par jour. Les usines de Barcelone et de Componentes sont également sur le point de retrouver les volumes d’avant la pandémie de coronavirus. A présent, l'usine de Martorell aborde le second semestre d'une année qui sera marquée par le début de la production de la nouvelle Formentor, le premier modèle 100 % CUPRA, et de la nouvelle Leon hybride rechargeable. Ces deux véhicules seront fabriqués sur la ligne 2 de l'usine de Martorell, qui a déjà vu cette année le lancement de la Leon de quatrième génération cette année.

Demain SEAT MÓ lance un nouveau service d’abonnement à Barcelona

Outre les véhicules à quatre roues, SEAT va également proposer des solutions à deux roues par l'intermédiaire de SEAT MÓ, la nouvelle marque engagée en faveur de la mobilité intégrée dans la structure de l'entreprise. SEAT MÓ a été dévoilée il y a trois semaines avec deux nouveaux produits : le SEAT MÓ 125 eScooter 100% électrique et la trottinette SEAT MÓ eKickScooter 65.

À partir de demain, SEAT MÓ offrira un nouveau service de mobilité avec abonnement à Barcelone. Tout compris (entretien, assurance et recharge), celui-ci permettra d'accéder à un scooter SEAT MÓ 125 100% électrique au jour, à la semaine ou au mois, avec un abonnement sans engagement de 149 €/mois à partir de trois mois de location. SEAT MÓ va également lancer un service de partage avec des scooters SEAT MÓ 125 disponibles dans les prochaines semaines les rues de Barcelone.

Inscription Newsletter

Inscription Newsletter