2019.0.17.0 FR/FR

Mattias Ekström : la maîtrise des kilowatts-heure de puissance.

Avec plus de 25 ans d’expérience dans différentes courses de karting, de rallye et de voitures de tourisme, il est l’un des pilotes automobiles les plus polyvalents du monde. Il s’est lancé dans l’un des plus grands défis de sa carrière : participer au développement de la CUPRA e-Racer en devenant son pilote officiel. Il travaille en étroite collaboration avec notre équipe d’ingénieurs et de techniciens pour perfectionner la première voiture de course entièrement électrique au monde et participer au nouveau format de course ETCR en 2020. Tout est prêt sur le circuit de Montmeló, à Barcelone, pour que Mattias Ekström puisse la tester pour la première fois sur une surface pavée. Nous le rencontrons dans les stands, où il nous livre ses réactions à chaud.

Qu’attendez-vous de ce premier essai sur route ?

Ce que je souhaite vraiment, c’est pouvoir contrôler et exploiter pleinement toute la puissance de la voiture. Je pense que le plus gros défi consiste à s’habituer à conduire sans boîte de vitesses et sans utiliser les vrombissements du moteur comme indication de la vitesse à adopter dans les virages.

Quelle a été votre impression initiale ?

Mattias Ekström, ambassadeur et pilote officiel CUPRA teste l’e-Racer à Montmeló.

Vraiment bonne, surtout lorsque nous avons atteint la pleine puissance à la sortie des virages lents du circuit.

J’ai beaucoup apprécié le premier tour. Le second s’est aussi bien passé, même si j’ai commencé à remarquer que je forçais sur les pneus arrière. J’ai encore besoin de temps pour m’habituer au son du moteur ; il est beaucoup plus silencieux que ceux des autres véhicules que j’ai pilotés, et je fonctionne beaucoup au feeling. De plus, je dois faire très attention à la gestion de l’énergie à chaque tour ; c’est un facteur essentiel pour une voiture de course électrique, presque aussi important que la vitesse.

Qu’est-ce que cela vous fait de participer au développement de la toute première voiture de course entièrement électrique ?

Avec mon expérience et les données de course du volant de la voiture, j’espère pouvoir aider l’équipe CUPRA à la rendre plus rapide, mais aussi plus cohérente et facile à conduire. Une fois que nous aurons commencé les compétitions avec la CUPRA e-Racer, nous devrons nous concentrer sur la victoire et pour ce faire, nous devrons être bien préparés.

À votre avis, comment se passeront les courses ETCR au volant de l’e-Racer ?

Gagner est tout pour moi ; c’est mon objectif principal, avec la CUPRA e-Racer comme avec tous les autres véhicules que j’ai pilotés. Mon rêve est de gagner et de devenir le champion. Je veux voir la marque CUPRA sur le podium international des sports automobiles.

Statistiques actuelles de nos deux champions
CUPRA e-Racer :

  • Peut atteindre une vitesse maximale de 270 km/h
  • Accélère de 0 à 100 km/h en 3,2 secondes et de 0 à 200 km/h en 8,2 secondes
  • Sa batterie de 450 kg est aussi puissante que 9 000 batteries de téléphones portables connectées simultanément
  • Ses quatre moteurs combinés atteignent 12 000 tr/min, contre 6 500 tr/min pour les voitures de course à essence, le tout avec un seul rapport de vitesse
  • Délivre 300 kW de puissance continue, atteignant des pics de 500 kW

Mattias Ekström :

  • Champion du monde de rallycross FIA 2016
  •  Deux fois vainqueur du Deutsche Tourenwagen Masters, avec un total de 25 victoires dans ce tournoi
  •  Trois fois vainqueur de la prestigieuse Race of Champions
  •  25 ans de compétition dans les courses de karting, de rallye et de voitures de tourisme
Inscription Newsletter

Inscription Newsletter