Barbora Špotáková, championne olympique du lancer de javelot et ambassadrice SEAT, a déjà remporté deux médailles d’or à Pékin en 2008 et à Londres en 2012. Actuellement en phase d’entraînement pour sa prochaine compétition sportive, elle accepte un nouveau défi : se mesurer à la SEAT Leon CUPRA. L’athlète et la voiture s’affrontent au stade de l’équipe nationale de football tchèque, où elles auront chacune droit à trois tentatives. Laquelle des deux sera la plus rapide ?

  • Quelques secondes avant l’épreuve : tandis que le pilote de la SEAT Leon CUPRA démarre le moteur 2.0 TSI de 300 ch, Barbora se prépare au lancer. « Pour que je puisse me concentrer sur ce que mon corps s’apprête à faire, je dois faire le vide complet dans ma tête. Je me concentre sur un point de l’autre côté du stade et je projette mentalement mon lancer dans cette direction », explique-t-elle avant de participer à la compétition.

Défi relevé pour les 300 ch de la voiture face à la force de l’athlète détenant actuellement le record du monde, avec une distance de 72,28 mètres.

  • Le meilleur des trois gagne : le coup de canon a à peine retenti que la SEAT Leon CUPRA passe de 0 à 100 km/h en 4,9 secondes. Cette performance lui assure l’avantage sur le premier lancer de javelot de Barbora. Lors de sa deuxième tentative, l’athlète propulse son bras à une vitesse de sept mètres par seconde et le javelot traverse le stade avant la voiture. Troisième et dernière tentative : malgré un trajet dans les airs à environ 90 km/h, le javelot ne parvient pas à distancer la SEAT Leon CUPRA, qui gagne donc le plus grand nombre d’épreuves.
  • Esprit gagnant : la SEAT Leon CUPRA détient deux records de vitesse au Nürburgring, circuit automobile allemand long de 21 kilomètres et semé de 73 virages. En 2014, elle devient la plus rapide des voitures sportives compactes à traction avant et, un an plus tard, elle réalise le meilleur temps parmi les familiales de son segment. Son adversaire, Barbora Špotáková, détient le record du monde actuel au lancer du javelot. Après avoir pulvérisé le record européen aux Jeux olympiques de Pékin en 2008, elle bat le record du monde lors de la Finale mondiale de l’athlétisme à Stuttgart la même année. Pour l’athlète tchèque, « cela prouve que le travail acharné, la détermination et la patience finissent par payer. »
  • Une troisième médaille d’or dans le viseur : la championne olympique de javelot et ambassadrice SEAT se prépare pour sa cinquième participation aux Jeux olympiques. « Il faut de la force, de la vitesse, une excellente technique... et surtout, beaucoup de passion. Je ne sais pas encore si je serai à Tokyo en 2020, mais ce qui me motive, c’est de remporter une troisième médaille d’or. »

Défi entre la SEAT Leon CUPRA et Barbora Špotáková, championne olympique de lancer de javelot et ambassadrice de la marque.

  • Un chemin semé d’embûches : Barbora Špotáková aime relever les défis et admet avoir fait face à des obstacles tout au long de sa vie personnelle et de sa carrière sportive : « Les deux défis qui m’ont le plus marquée ? Mon retour au sport après la naissance de mon fils et l’entraînement pour les Jeux de Rio en 2016 après une blessure survenue cinq mois seulement avant la compétition. J’ai vécu un parcours jalonné de défis. » Après cette épreuve, Barbora nous confie que la prochaine fois qu’elle affrontera une CUPRA, elle apportera son porte-bonheur, une peluche en forme de lémurien.